Créer un site internet

56

RéValité de Julia Galindo

  • Par alvyane
  • Le 23/07/2021
  • 0 commentaire

Un livre qui m'a... surprise !

Salut les p'tits lus !

 

(Votre mission, si vous l'acceptez, est de nous parler de la dernière lecture que vous avez faite cette semaine grâce à simplement pro. Bien entendu, si vous étiez dans l'incapacité de le faire nous nierions avoir eu la moindre interaction avec vous. A la fin de ce message, celui-ci s'auto-détruira. Bonne chance Alvy ! ) Ouaaaaa quelle super introduction tu me fais là, la p'tite voix. Eh bien je relève avec grand plaisir ce défi. Rien n'est jamais impossible pour l'agent Alvy.

Je suis super honteuse, car très sincèrement je ne savais pas si j'allais lire le livre de Julia Galindo... RéValité, sorti le 29 octobre 2019... et maintenant que je l'ai lu... j'attends le tome 2. Ce qui m'a décidée à le lire ? L'extrait sur Amazon. Mon sourcil gauche s'est levé et mon petit sourire en coin s'est révélé sur mes lèvres. Julia Galindo est un personnage passionnant à part entière. Lorsque l'on découvre qu'elle fut employée au  club Med pour arriver dans l'armée et j'en passe, je me suis dit, je risque de lire quelque chose de particulier et qui pulse.

(Et ? Et ? vas-y !! Raconte !! Tu as accepté la mission) Oui, oui, je sais. On commence en découvrant Gabrielle, mécano qui s'occupe d'une berlinette. Un type vient chercher le véhicule et ils se retrouvent sur une piste pour essayer le petit bolide. Puis... plus rien, on passe alors à la découverte d'une femme magnifique qui est dans un nigth club et a des aptitudes d'Aïkido impressionnantes lorsqu'on l'importune. Puis... plus rien. Et vient le moment où l'on fait connaissance de Gaïa qui va bientôt ouvrir sa maison d'hôtes et qui donne un os à ronger au chien d'un SDF qu'elle aime bien... Puis... (si tu dis plus rien je te tape !!)

Eh bien, c'est là que commence vraiment l'intrigue, quoique ces trois femmes soient liées les unes aux autres. Gaïa est à l'hôpital, mais ne se souvient de rien. Elle a les yeux fermés et deux hommes semblent se disputer dans sa chambre. Elle parvient à se sauver et se découvre des aptitudes qu'elle ne comprend pas. Elle ne sait pas qui elle est, ni d'où elle vient, elle n'agit que par instinct. C'est le chien du SDF qui va la rassurer, ainsi que son maître. Ils vont mutuellement se protéger, se soutenir. Ils vont retourner au Mas de Gaïa.

(Euhh ! D'accord. C'est un peu simplet non comme histoire !) Ahhhh non, vraiment pas. Le squelette du roman se met en place gentiment. C'est très bien fait. Gaïa va découvrir qu'une organisation secrète veut l'éliminer. Elle est une expérience réussie d'implantation de puce dans le cerveau. C'est un agent très particulier en binôme avec une armoire à glace qui fait tomber toutes les filles, Blaise.

(Hannnnnn !!! De l'amouuuuurrrrrrr !!! ) Tu es désespérante, la p'tite voix. Oui, nous avons le droit à de la romance, ainsi que des personnages plus attachant les uns que les autres. Moi, j'ai adoré le Doc... il m'a fait craquer à cause de sa personnalité froide et tranchante (tu es vraiment bizarre, Alvy, tu le sais j'espère !) En tout cas, j'ai aimé chacun des membres de l'équipe qui se monte autour du Mas de Gaïa. Tu vois comme dans mission impossible... enfin celui que j'ai connu enfant, une équipe de spécialistes prêts à se battre contre un gros trafiquant  et un médecin complètement frappé.

 

(ouaaaaa miracle, tu aimes un livre sans lui trouver de défauts... je n'en reviens pas... attends, je vais chercher un mouchoir !) En fait... je lui en trouve malgré tout (Je me disais aussi !!) Ce ne sont pas de gros défauts, cependant, il me semble que nous sommes sur un premier roman et on retrouve ce défaut régulièrement. Trop de détails qui ne sont pas utiles. Je comprends la passion de l'autrice pour les plats préparés dans le Mas, cependant parfois j'ai carrément sauté des paragraphes, tant je trouvais ça inutile.

Pour ceux qui ne connaissent pas les arts du combat militaire, les descriptions sont bien intégrées. Je sais que tout le monde n'accrochera pas comme moi, seulement j'ai adoré les scènes d'action. Par contre, je ne monterai jamais dans un hélicoptère... Fly simulator m'avait déjà convaincue que ce n'était pas pour moi, Gaïa l'a confirmé ^-^ ! L'écriture peut déstabiliser, peut rebuter au premier abord, mais on plonge vite dans l'histoire. J'ai apprécié la fluidité, le fait de devenir Gaïa, d'entrer dans ses pensées et ses émotions. J'ai retrouvé des sensations que je connais bien, comme l'analyse à toute vitesse, les pensées qui ne s'arrêtent jamais, le manque de sommeil (Quoi !!! tu veux dire que tu travailles pour le consortium  qui veut tuer Gaïa  ???)

Non, je fais juste parti des personnes avec un spectre dans sa vie et qui a donné comme capacité l'analyse et les pensées perpétuelles.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et j'attends avec impatience la suite. Je suis allée fouiller sur le site Le mas de Gaïa où l'on trouve la raison des choix des prénoms des personnages, mais également un peu plus d'information sur l'autrice.

Si vous aimez les missions à haut risque, les expériences scientifiques, la défense des droits de chacun et le mystère... foncez... ce livre est pour vous.

Merci beaucoup Julia Galindo pour ce magnifique ouvrage.

Allez... à bientôt les p'tits lus !!

chronique littéraire femme littéraire thriller Suspense Aventure mouvementée

Ajouter un commentaire

 
×